Les différentes catégories de remboursement d’un prêt immobilier

Vous avez signé un contrat de prêt avec votre banquier pour pouvoir acheter votre maison de rêve ? Maintenant vous avez une grande obligation, celle de rembourser la somme due pendant toute la durée convenue avec votre emprunteur.

Le remboursement échelonné

Il est important de savoir que la mensualité est composée :

  • De l’amortissement du capital reçu par la banque ;
  • De la somme des intérêts calculés sur le crédit restant à payer ;
  • De la cotisation de votre assurance-crédit immobilière quand elle est souscrite au sein de la banque.

D’une manière générale, cette mensualité est prélevée automatiquement sur votre compte courant aux dates convenues et elle renferme donc, une partie des intérêts accordés au moment de la souscription du prêt et une partie de capital. Sachez que les premières mensualités comportent toujours un maximum d’intérêts. Alors au fil du temps, la partie de l’argent amorti augmente et celui des intérêts baisse. Il existe tous les mois auprès de votre établissement financier un tableau qui vous permet de connaître la valeur du crédit remboursé, le reste du capital à verser et la partie des intérêts. Donc, le compte débiteur doit assurer l’existence du montant prélevé au jour de l’opération. Et en cas de difficulté, vous devez informer immédiatement votre  banque  de votre situation afin de trouver à temps la solution adéquate.

Le remboursement anticipé

Vous devez connaître que le contrat de prêt prévoit les modalités de remboursement anticipé. Lorsqu’il s’agit d’un remboursement partiel, une valeur minimum est exigée par la banque et une indemnité dans certains prêts. Par rapport à un financement immobilier, une indemnité peut être insérée dans le contrat. Cependant, elle ne doit pas être supérieure au montant de 6 mois d’intérêts et au plus 3% du capital restant à payer. Il faut noter que l’indemnité ne peut pas dépasser la valeur des intérêts que vous allez payer entre la date du remboursement et celle de la fin du contrat. D’une manière générale, le remboursement anticipé est toujours effectué par virement. Cette indemnité est également valable pour d’autres crédits.

Le remboursement in fine

Il s’agit d’un type de remboursement de tout le capital que vous avez emprunté à la fin de la durée impartie. Plus précisément, vous ne payez que les intérêts et l’assurance pendant la période du contrat de prêt, et il vous restera de rembourser le capital à l’échéance du contrat. Pour pouvoir solder le capital, vous devez faire une épargne constituée par un versement périodique pendant la durée du contrat de prêt. Il est important de savoir que le prêt in-fine est adapté pour un investissement locatif. Il vous permet de réaliser  l’achat d’un ou plusieurs logements destiné à louer.  Les intérêts et les charges fiscales seront donc déduits de votre revenu locatif. Il faut noter que si les revenus locatifs sont inférieurs aux intérêts du prêt in fine, il est possible d’imputer cet écart sur les revenus imposables.     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *