Les avantages d’un terrain face à un logement déjà bâtis

Dans le monde de l’immobilier, bon nombre de personnes s’abstiennent d’opter pour l’achat d’un terrain. La raison est en premier lieu due au temps qu’ils veulent mettre dans l’acquisition d’un logement. Mais dans la majorité, ils ignorent les modalités liées à ce type d’achat ainsi que les avantages qui découlent de type d’achat.

Les avantages de l’acquisition d’un terrain

Contrairement à un bien déjà bâti qu’il soit neuf ou nécessitant des travaux de rénovation, un terrain est une page vierge. Dans ce cas, tout dépendra de ce que le futur propriétaire entrevoit d’y construire.

Pourtant il subsiste un bon nombre d’avantages à opter pour un terrain prêt à bâtir comme le prix.

  • Le niveau de personnalisation : avec un terrain, on a le choix sur la surface dont on veut disposer, mais également sur la configuration de la maison que l’on veut bâtir
  • La surface disponible : si l’on a opté pour un terrain ce n’est pas dans le but de manquer d’espace, ainsi on peut avoir en plus de la maison un grand jardin, ou encore des aménagements d’extérieur,
  • Les problèmes vis-à-vis des voisins : en optant pour un terrain, en bâtissant, on peut mettre en place tous les dispositifs contre les vis-à-vis comme des clôtures, ou encore une meilleure orientation de la maison.

Les critères géographiques sur l’achat d’un terrain

Un terrain est comme tout bien immobilier, ainsi bon nombre de critères s’appliquant à ces biens s’appliquent également au terrain. Dans ce cas, le premier critère est l’emplacement. L’emplacement d’un terrain détermine bon nombre des caractéristiques de la maison pouvant être bâtie. Ainsi, en plus du secteur, on doit faire le choix entre un lotissement qui présente l’avantage de présenter le nécessaire sur les raccordements. Mais limite le niveau de personnalisation. Ou en terrain isolé, plus libre, mais dépourvu de raccord au service public comme de gaz ou l’électricité. Ensuite, on a l’emplacement par rapport à l’accès. Si le terrain se trouve au premier plan, il sera facile d’accès, mais dans le cas où il se trouverait en deuxième ou troisième plan, il faut se renseigner sur les droits de passage. Car sinon, on pourrait se retrouver isolé sans accès avec l’extérieur.

Les critères administratifs

L’achat d’un terrain pour un projet de bâtisse nécessite quelques formalités administratives. Dans ce cas, il faut vérifier que le terrain peut être bâti. Certains documents sont ainsi nécessaires comme le certificat d’urbanisme. Un document attestant la constructibilité du terrain. Ensuite, le plan d’occupation des sols qui décrit la réglementation des constructions applicable sur la portion de terrain choisit. Enfin, l’acte de bornage et cadastre qui détermine les limites du terrain ainsi que sa surface exacte. Un document indispensable lors de la vente d’un terrain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *